La sep au quotidien • Grosse fatigue = arrêt maladie ???

Bonjour,

On m’a annoncé ma sep il y presque 1 an. Je continue à travailler à plein temps, mais depuis quelques temps je suis très fatiguée. J’ai d’autres symptômes tels que fourmillements dans les avant bras et mains, joues qui chauffent, pied gauche qui traîne au sol et un énorme mal de dos, réveil 3 fois la nuit minimum pour aller faire pipi. Mon mari est très inquiet et me dit de prendre rdv avec le neurologue.
Je l’ai vu il y a une semaine, et il n’avait pas l’air inquiet du tout, il m’a dit que c’est une maladie très capricieuse et que cela passera … Il m’a quand même signé un irm cérébrale de contrôle et un bilan urodynamique à faire. Il ne m’a pas parlé d’arrêt de travail même 1 semaine de repos… Je n’ai pas osé demander car je me suis dis qu’il me l’aurai proposé s’ il estimait que c’était nécessaire. Maintenant je doute, car même 20 minutes debout dans les transports en commun me semble interminable et mon mari me dit que j’aurai dû lui demander car il ne peut pas savoir comment je me sens…
Avez vous déjà demander à votre médecin de vous arrêter sans qu’il vous le propose ? Merci d’avance pour votre expérience et vos conseils.

Statistiques: Publié par lilik95 — 09 sept. 2017, 16:34 — Réponses 0 — Vues 5



Source: Nouveaux sujets
Laisser une réponse sur le forum: La sep au quotidien • Grosse fatigue = arrêt maladie ???