Arrêt maladie

Avatar de l’utilisateur
Bloub
Habitué(e)
Messages : 70
Inscription : 09 déc. 2018, 16:52
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16412
Contact :

Arrêt maladie

Message non lu par Bloub » 15 déc. 2018, 20:30

Salut à tous,

En arrêt maladie depuis 10 mois, je suis convoquée la semaine prochaine au service médical de la sécu. Est-ce que certains d’entre vous sont passés par là ? J’ai tendance à craindre, soit que le médecin conseil ne prenne pas mes problèmes au sérieux (quoi que ce soit quand même peu probable, mais on sait jamais), soit qu’il décide de me mettre en invalidité d’office.
Je m’inquiète pour rien ? Ou pas complètement ?

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 6129
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Bashogun » 16 déc. 2018, 10:06

Bonjour Bloub,

difficile de te répondre sans avoir tous les éléments.

Il serait étonnant que le médecin conseil ne prenne pas ta situation au sérieux. Toute la question est de savoir quelles perspectives il peut / tu peux envisager.
Tu es en arrêt depuis plusieurs mois, tes droits vont s'épuiser rapidement, il faut donc trouver une solution pour la suite. Une reprise à temps complet est-elle envisageable ? Avec adaptation de ton poste et des horaires ? Un mi-temps thérapeutique serait-il préférable dans un premier temps ?
Il y a bien des pistes à envisager et c'est pour beaucoup par l’échange que tu auras avec lui qu'elles se feront jour.
Tiens-nous au courant !

Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Nemo
Habitué(e)
Messages : 82
Inscription : 01 mai 2016, 20:06
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=12950
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Nemo » 16 déc. 2018, 21:23

Salut bloub :)

Je ne pense pas qu'il faille t'inquiéter.

Les arrêts maladie peuvent s'étaler sur une durée de 3 ans, tant que ton médecin traitant te les fournis, ça été mon cas.

La sécu te convoque, je pense pour voir ce qu'il en est réellement, si tu vas au final pouvoir reprendre ton travail ou pas.

Sinon dans mon cas, comme il n'était pas possible de reprendre mon poste, il m'ont fait faire un bilan de compétences pour envisager une nouvelle carrière professionnelle.

Disons qu'il commence à envisager l'après arrêt maladie.

Evidemment c'est mon avis personnel, issu de ce que j'ai vécu.

Bon courage
Santé !!! tchin

Avatar de l’utilisateur
Bloub
Habitué(e)
Messages : 70
Inscription : 09 déc. 2018, 16:52
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16412
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Bloub » 17 déc. 2018, 15:43

Merci pour vos réponses.
En fait je crois que vous mettez le doigt sur le vrai truc... En y réfléchissant, ce que je crains n’est pas tant cette convocation, que le fait de devoir face à cette question : pourrai-je un jour reprendre ce poste ? Et si non, pourrais-je continuer le même métier ou devrais-je envisager une complète reconversion ?
Il va bien falloir un jour ou l’autre que je prenne une décision, on va dire que cette convocation est l’occasion de me mettre un petit coup de pression :?
Je vous tiendrai au courant en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 6129
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Bashogun » 17 déc. 2018, 16:42

Bonjour Bloub,

c'est forcément une question qui se pose à la plupart d'entre nous à un moment où à un autre - et je ne fais pas exception à la règle !
Il y a en premier lieu la question de la fatigue, quel que soit le métier, fatigue qui est consubstancielle à la Sep et donc notre symptôme le plus commun. Les métiers physiques sont redoutables de ce point de vue, des horaires lourds peuvent vite devenir difficiles.
Le reste dépend pour beaucoup de nos propres symptômes. Les miens, outre les soucis de mobilité, sont une difficulté majeure dans mon métier où aussi bien la vue que les capacités cognitives sont essentielles et incontournables. Je suis rapidement en surcharge cognitive, ma mémoire et ma concentration me jouent bien des tours. J'exerce toujours le même métier, mais je peine... J'espère que le stage que je suis me permettra d'atteindre à d'autres conditions de travail, plus en rapport avec les limites que me pose ma Sep, tout en préservant l'essence même de mon métier.
Il te faut sans doute dès maintenant faire le point sur la nature même de ton activité professionnelle actuelle et mesurer tes capacités à le poursuivre - avec ou sans aménagements de poste ou d'horaires.
De ce point de vue, la médecine du travail pourrait t'être éclairante, davantage que le médecin de la Sécu pour lequel ce n'est pas l'objet.
Nous sommes nombreux, sur le forum et ailleurs, à être affligé d'une Sep et à continuer de travailler le plus normalement possible, souvent en trouvant soi-même les adaptations utiles. J'espère que tu parviendras à trouver les meilleures solutions.
Et n'oublie pas : nous sommes tous là et nous aurons à coeur de t'apporter toute l'aide possible dans ta réflexion.
Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Caribou
Fidèle
Messages : 343
Inscription : 09 sept. 2018, 17:49
Ville de résidence : Rouen
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16111
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Caribou » 17 déc. 2018, 18:20

Petite question Basho qui j'espère n'est pas déplacée, tu as bien sûr le joker de ne pas me répondre si c'est le cas... :mrgreen:

Tu fais quoi comme métier ?

Barbara92
VIP
Messages : 3038
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Barbara92 » 17 déc. 2018, 20:53

Caribou a écrit :
17 déc. 2018, 18:20
Petite question Basho qui j'espère n'est pas déplacée, tu as bien sûr le joker de ne pas me répondre si c'est le cas... :mrgreen:

Tu fais quoi comme métier ?
Tu formules trop bien, je te la pique :mrgreen:

Barbara92
VIP
Messages : 3038
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Barbara92 » 17 déc. 2018, 20:59

Quand j ai su que j avais peut être la sep, je me suis dit bon déjà heureusement mon métier se pratique en bureau. Ça permet je pense de pouvoir travailler le plus longtemps possible.
Après il y a aussi les symptômes cognitifs comme le dit Bashogun, qui sont souvent problématiques pour les métiers de bureau.
Sache quand même qu aujourd'hui l emploi des handicapés est beaucoup plus protégés. Beaucoup d offres d emploi stipulent quelles conviennent aux handicapés et qu'il y aussi Cap Emploi qui aide à trouver un emploi.

Avatar de l’utilisateur
Bloub
Habitué(e)
Messages : 70
Inscription : 09 déc. 2018, 16:52
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16412
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Bloub » 18 déc. 2018, 00:08

Alors en ce qui me concerne, ce n’est pas un métier physique. Mais j’ai bien ressenti l’influence de la fatigue sur mes capacités de concentration. Les dernières semaines de travail, si jarrivais à être vraiment concentrée deux heures dans la journée, j’étais déjà bien contente.
Et puis ce boulot — journaliste en l’occurrence — implique toujours pas mal de stress, de coups de pression... Je ne suis pas reporter de guerre non plus, hein :lol: , mais même les déplacements, pour l’essentiel à Paris et petite couronne, m’épuisent : les trajets en métro me coupent les pattes, et le reste aussi.
J’ai discuté rapidement au téléphone avec le patron de ma boîte des aménagements possibles. Je lui ai parlé télétravail — ne serait-ce qu’un ou deux jours par semaine, ça m’éviterait des trajets inutiles, et me permettrait de bosser un peu au calme (le bruit ambiant, aussi, j’ai constaté que ça influait beaucoup sur ma fatigue sepienne). Mais il a dit niet. Pour un mi-temps thérapeutique, il est d’accord sur le principe. Mais après, il reste à s’organiser. Et là, pour mettre le truc en pratique :roll: . Avec un sous-effectif permanent et un réd’chef un poil caractériel, je risque fort de devoir lutter en permanence et de m’en prendre plein la tête.
Quant à trouver un autre boulot dans mon secteur, ça signifie nouvelle période d’essai, alors que je ne suis pas physiquement en état d’assumer un temps plein... chaud aussi.
Enfin bref.

Avatar de l’utilisateur
wallis
Confirmé(e)
Messages : 178
Inscription : 22 déc. 2017, 16:34
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par wallis » 18 déc. 2018, 10:23

Bloub a écrit :
18 déc. 2018, 00:08
Je lui ai parlé télétravail — ne serait-ce qu’un ou deux jours par semaine, ça m’éviterait des trajets inutiles, et me permettrait de bosser un peu au calme (le bruit ambiant, aussi, j’ai constaté que ça influait beaucoup sur ma fatigue sepienne). Mais il a dit niet. Pour un mi-temps thérapeutique, il est d’accord sur le principe. Mais après, il reste à s’organiser.
Hello Bloub, à mon tour de te souhaiter la bienvenue ici. j'ai lu tous tes autres messages, ta présentation et tout et tout.

Je suis un peu exaspérée à la lecture de ton message, quant à la position de ton patron sur le télétravail. J'ai travaillé quelques années dans le même domaine que toi, à Paris également, et il faut admettre que ce type de job s’accommode particulièrement bien du travail à la maison. La rédaction nécessite du calme, de la solitude même, et franchement, je ne travaillais jamais aussi bien que chez moi. En une matinée, j'écrivais autant qu'en une journée à la rédac !

Je ne comprendrai jamais pourquoi tous ces managers rechignent à accorder leur confiance à leurs salariés, à les responsabiliser. Accorder du télétravail ce n'est PAS faire une fleur à quelqu'un. La personne travaille ! C'est d'autant moins compréhensible que tu vis en région parisienne, où les transports en commun ont un petit goût d'enfer sur terre et sont incroyablement chronophage (et énergivore, perso, en arrivant le matin au boulot il me faut 30min pour m'en remettre :lol: ).

Ça ne me fait pas regretter mon choix d'avoir quitté le monde de la presse tiens ! Oui, le sous-marin s'énerve aujourd'hui. Je n'irais pas jusqu'à dire que je ch** des bulles, mais l'image me fait un peu rire. :mrgreen:

Voilà j'ai fini de râler ! Je suis de tout cœur avec toi en tout cas.
Bien à toi

wallis

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 6129
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Bashogun » 18 déc. 2018, 15:58

Bonjour Bloub,
Bloub a écrit :
18 déc. 2018, 00:08
J’ai discuté rapidement au téléphone avec le patron de ma boîte des aménagements possibles. Je lui ai parlé télétravail — ne serait-ce qu’un ou deux jours par semaine, ça m’éviterait des trajets inutiles, et me permettrait de bosser un peu au calme (le bruit ambiant, aussi, j’ai constaté que ça influait beaucoup sur ma fatigue sepienne). Mais il a dit niet. Pour un mi-temps thérapeutique, il est d’accord sur le principe.
Le problème principal, c’est qu'un mi-temps thérapeutique de droit est limité dans le temps et que tu arriverais rapidement à son terme. Ça peut constituer une première solution, mais il est essentiel d'envisager au plus tôt les ménagements possibles.

Le médecin du travail peut déterminer des aménagements de poste et d'horaire, mais cela demande des négociations avec l'employeur qui est en possibilité de refuser.
Ceci dit, il faudrait d'abord connaître l'organisation globale du service ou de la boite. C’est sans doute dans ce cadre plus large qu'il serait possible faire entendre raison à ton patron et de le convaincre de possibilités d’aménagements (tels que tu les décris, sans trop de déplacements, etc.) qui pourraient même améliorer l'efficacité de l'organisation du service.

J'espère que tu pourras lui apporter des solutions clés en main.

Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Bloub
Habitué(e)
Messages : 70
Inscription : 09 déc. 2018, 16:52
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16412
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Bloub » 27 déc. 2018, 13:12

Salut à tous.

Bon, j’ai vu le médecin-conseil, en effet aucun souci, il a consciencieusement noté dans son ordi la liste interminable de symptômes que je lui ai décrit, recopié aussi mes compte-rendu d’IRM ( :?: ).
Pour le reste, il a juste insisté sur le fait de ne pas chercher à négocier moi-même des aménagements possibles avec mon employeur, et de me reposer entièrement sur la médecine du travai pour ça. Il a sûrement raison, mais quand j’ai dit à la médecin du travail que mon employeur ne voulait pas de télétravail alors que ça m’aiderait bien, elle n’a pas réagi et n’a pas du tout eu l’air d’avoir envie d’insister. Il faut dire qu’un peu plus tôt, elle m’a demandé « comment il s’appelle votre patron déjà », et, quand je lui ai dit, « ah oui, ouh là, il est pas commode lui » mdr . Ça part bien !
Je suis d’accord Wade, cette position sur le télétravail est absolument rageante (chions des bulles tous ensemble !). Surtout pour un métier qui s’y prête parfaitement, et où un peu de calme permet en effet de bien accélérer la phase de rédaction.
Bashogun : sur le principe oui, mais réorganiser le service ne sera pas forcément évident, dans la mesure où nous sommes une rédaction de trois personnes : un rédacteur en chef et deux journalistes, dont moi absente :oops: . En fait d’organisation, c’est simplement à l’arrache en permanence.

Bref, je verrai tranquillement plus tard comment, idéalement, trouver du boulot ailleurs... Mais pour l’instant : objectif nouvel an, j’ai une année bien pourrie à oublier dans un bon vieux coma éthylique :P (2018 a commencé par une consultation chez mon généraliste le 3 janvier, après l’apparition d’un nouveau symptôme qui m’a obligée à finir par me préoccuper de toutes ces sensations bizarres).

Très bonnes fêtes à tous !

Avatar de l’utilisateur
Caribou
Fidèle
Messages : 343
Inscription : 09 sept. 2018, 17:49
Ville de résidence : Rouen
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16111
Contact :

Re: Arrêt maladie

Message non lu par Caribou » 28 déc. 2018, 18:14

Salut Bloub,
j’ai une année bien pourrie à oublier dans un bon vieux coma éthylique
Beau programme en perspective dis-donc !
J'espère que ça va s'arranger pour toi, c'est vrai que c'est étrange cette façon de refuser le télé travail alors que tout à fait possible...
En espérant que tu rencontres des gens plus ouverts par la suite !

Répondre

Revenir à « Sécurité sociale »